Confederation.lu

Nos actualités

Paperjam : « Les variants ne font pas paniquer les entreprises »

Télé-travail & Entreprise Télé-travail & Entreprise – Si le nombre d’infections au Covid-19 est en hausse au Luxembourg, les entreprises ne comptent pas brusquement modifier leur stratégie «télétravail». De leur côté, les commerces et les artisans n’ont pas remarqué de chute récente d’activité.Télé-travail & Entreprise – Si le nombre d’infections au Covid-19 est en hausse au Luxembourg, les entreprises ne comptent pas brusquement modifier leur stratégie «télétravail». De leur côté, les commerces et les artisans n’ont pas remarqué de chute récente d’activité.

Télé-travail & Entreprise

Statu quo du gouvernement, au niveau de la loi Covid . Statu quo aussi pour les entreprises. Malgré le rebond des infections au Covid-19  au Luxembourg, elles ne semblent pas vouloir faire brusquement évoluer leur stratégie en refaisant du télétravail une priorité dictée par l’évolution sanitaire.

«Chez nous, la situation n’a pas changé», explique Susanne Cardoso, responsable des ressources humaines dans l’entreprise de services financiers Victor Buck Services. Les 220 salariés alternent entre bureau et télétravail selon leurs projets, tant que les accords fiscaux et de sécurité sociale avec les pays frontaliers sont prolongés.

Aux CFL, pour les 800 salariés sur les 4.850 pouvant télétravailler, le nombre minimal de jours en présentiel sera bien augmenté au cours des prochains mois. Afin de passer à 3 pour une semaine de cinq jours d’ici le 1er octobre 2021.

L’espoir de la vaccination

«Pour le moment, nous n’avons pas de retour» d’entreprises changeant de stratégie à ce niveau, confirme Michel Reckinger , président de l’Union des entreprises luxembourgeoises (UEL). «Le sentiment est plutôt que la vaccination dans les tranches d’âge de ceux qui travaillent a bien avancé.» La tendance est à un retour au bureau, mais qui varie selon les secteurs.

Dans l’artisanat par exemple, le télétravail, pour ceux qui pouvaient le pratiquer, est depuis quelque temps déjà une exception. Le directeur de la Chambre des métiers, Tom Wirion, ne constate pas de mouvement laissant croire à une inversion de tendance.

La crainte concerne surtout des métiers de bouche, dont l’activité reprend, mais qui pourrait être stoppée si les cas de Covid continuaient d’augmenter.

Rien à signaler non plus de la part de Nicolas Henckes , directeur de la Confédération luxembourgeoise du commerce (clc). Il tente de se rassurer: «Les gens n’en peuvent plus du télétravail». Et compte surtout sur la campagne de vaccination.

 

Lire l’article sur le site de Paperjam.
Consulter les articles de la clc dans la presse.

Articles à la une

Le Futur du commerce 2024
Le Futur du Commerce - galerie photo
DSC00398
Networking Commerce : « l’expérience client dans le commerce aujourd’hui »
visual_communique-presse copie
Business Pulse de mars 2024. Résultats et perspectives, merci à nos entrepreneurs !
K1024_DSC02601
Networking : Intégrer les personnes en situation de handicap dans mon entreprise - Galerie photos & vidéo
Conférence de presse Retail Report
Publication du "Retail Report 2024"

Articles récents

Le Futur du commerce 2024
Le Futur du Commerce - galerie photo
AG-Luxembourg-Confederation
Luxembourg Confederation a tenu son Assemblée Générale 2024
DSC00398
Networking Commerce : « l’expérience client dans le commerce aujourd’hui »
visual_communique-presse copie
Constitution de l’Union Commerciale « NOVA Lënster » : « Zesumme Jonglënster sinn » 
Alisa et Charlotte
4 questions à nos premières étudiantes de 2024
Article précédent
Article suivant
Confederation.lu