Confederation.lu

Nos actualités

CONNECT by clc – Société avec Georges Engel : «Je suis plutôt optimiste pour l’année 2022»

Début janvier, Georges Engel a succédé à Dan Kersch en devenant ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Économie sociale et solidaire. Une prise de fonction sur laquelle nous avons souhaité revenir et ainsi connaître les dossiers chauds qui l’attendent après deux années de crise du Covid-19. Conjoncture économique, emploi, chômage partiel ou encore pénurie de main d’œuvre, aucun sujet n’a été éludé. Rencontre.Début janvier, Georges Engel a succédé à Dan Kersch en devenant ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Économie sociale et solidaire. Une prise de fonction sur laquelle nous avons souhaité revenir et ainsi connaître les dossiers chauds qui l’attendent après deux années de crise du Covid-19. Conjoncture économique, emploi, chômage partiel ou encore pénurie de main d’œuvre, aucun sujet n’a été éludé. Rencontre.
 
Vous succédez à Dan Kersch en tant que nouveau Ministre du travail. Les conséquences de la pandémie sur les entreprises sont encore très importantes. Quelles sont les dossiers prioritaires sur lesquels vous allez travailler dans les semaines et mois à venir ?
Georges Engel, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Économie sociale et solidaire : Même si mon mandat est relativement court, j’ai quelques sujets sur lesquels je veux travailler prioritairement. D’abord, il s’agit de faire avancer les projets de loi déjà déposés au parlement, à savoir le projet de loi sur le harcèlement moral au travail et celui sur le droit à la déconnexion. Un autre sujet qui me tient à cœur, est celui de la formation pour les salariés. Ce qui est essentiel pour moi, c’est que la mise en œuvre de tous ces projets doit se faire dans le dialogue avec les partenaires sociaux.
 
Vous co-présidez avec le ministre de l’Économie, Franz Fayot, le comité de conjoncture. Comment se passe votre collaboration ? Avez-vous les mêmes préoccupations quant aux sujets à aborder ?
Déjà en tant que députés, on a très bien travaillé ensemble. Maintenant qu’on est tous les deux ministres, on s’échange régulièrement. Il est évident que les discussions au sein du comité de conjoncture ont été dominées ces derniers temps par les effets de la crise. Avec le chômage partiel, on s’est servi d’un instrument qui nous a permis d’atténuer les effets de la crise de façon à ce qu’aujourd’hui, la situation sur le marché de l’emploi s’est calmée. Le taux de chômage est maintenant à son plus bas niveau depuis 2009.

 
Lire le Société en entier en cliquant ici.
Lire notre CONNECT by clc en entier en cliquant ici.

Articles à la une

WEB-38
Journée des Présidents 2023 - Galerie photos
Offre d'emploi GIE
Offre d'emploi à l'Observatoire national des PME
3 Questions au Professeur Arturo Bris (2)
3 Questions au Professeur Arturo Bris
Screenshot 2023-06-16 170914
La clc devient Luxembourg Confederation !

Articles récents

visual_communique-presse copie
Communiqué de presse - Création du groupe "Développeurs - Promoteurs" de la Chambre immobilière
WEB-38
Journée des Présidents 2023 - Galerie photos
Offre d'emploi GIE
Offre d'emploi à l'Observatoire national des PME
3 Questions au Professeur Arturo Bris (2)
3 Questions au Professeur Arturo Bris
Résultats Business Pulse (1)
Résultats du sondage "Business Pulse"
Article précédent
Article suivant
Confederation.lu