Confederation.lu

Nos actualités

CONNECT by clc : Grand format : Pacte climat : en 2023, place aux entreprises !

Quelques semaines après la fin de la COP27 à Charm El-Cheikh, les engagements internationaux laissent la Terre sur la trajectoire d’un réchauffement de 2,6°C. Un résultat « pitoyablement pas à la hauteur » pour Antonio Guterres, le patron de l’ONU, qui appelle à cesser le « greenwashing ». Si tous les états ne semblent pas jouer le jeu, qu’en est-il du Grand-Duché ? Deux années après la signature du Pacte Climat 2.0 impliquant de manière concrète les communes du pays, quel bilan peut-on en tirer ? Alors que les professionnels sont tous impactés par la crise environnementale et énergétique, c’est au tour de ces derniers de s’adapter au futur Pacte climat (Klimapakt fir Betriber). Un projet qui permettra d’encadrer les petites et moyennes entreprises dans leur transition. Si tous les contours de ce projet ne sont pas encore définis, nous avons souhaité vous donner les clefs de compréhension inhérentes à ce pacte qui va impacter en profondeur les PME dans les mois et années à venir.

En novembre dernier, chefs d’État et de gouvernement, ministres et négociateurs, maires et militants pour le climat, chefs d’entreprises et représentants de la société civile se sont réunis – dans un contexte politique difficile marqué par la guerre en Ukraine et la crise énergétique – pour le plus grand rassemblement annuel sur l’action climatique. Il s’agissait notamment de présenter des actions concrètes, d’expliquer comment tenir les annonces politiques faites dans ce contexte, et de mettre plus d’ambition sur la table afin de faire preuve de plus de solidarité.
En tant qu’État membre de l’UE, le Luxembourg soutient pleinement le « Pacte climatique de Glasgow », qui a été conclu lors de la COP26. Le pays appelle ainsi tous les autres grands émetteurs de gaz à effet de serre, à accroître leur ambition à court et à long terme. Avec le plan de mise en œuvre européen, dit « Fit For 55 », l’UE montre concrètement comment elle veut atteindre son objectif de réduction de 55 %. Malheureusement, pour un certain nombre d’autres pays, c’est beaucoup moins clair, notamment avec la crise énergétique qui touche l’Europe depuis plusieurs mois. Ainsi, durant cette COP 27, le Grand-Duché a insisté afin que la sécurité énergétique ne se fasse pas au détriment de la protection du climat. D’ici 2030, le pays vise à diminuer de 55 % les émissions de gaz responsables du réchauffement climatique. Le taux de 0 % d’émission représente quant à lui un objectif d’ici 2050. En termes d’efficacité énergétique, une réduction de la demande de l’ordre de 40 % est déjà ciblée pour 2030.

Le Grand-Duché en avance sur ses voisins

Les politiques de réductions telles qu’actuellement menées par certains États incapables de tenir leurs propres engagements nous « conduisent malheureusement vers un réchauffement de 2,8°C », rappelle le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) dans un rapport analysant les engagements internationaux de réduction des émissions de gaz à effet de serre.
Or, l’accord de Paris, principal traité de lutte contre le réchauffement conclu en 2015, fixe pour objectif de contenir « l’élévation de la température moyenne de la planète nettement en dessous de 2°C et si possible à 1,5°C par rapport à l’ère préindustrielle ». La dernière COP26, il y a un an à Glasgow, avait donc appelé les près de 200 pays signataires de l’accord à renforcer leurs lettres d’engagement et de détailler leurs plans de réduction des émissions, appelées techniquement les « contributions déterminées au niveau national » (NDC). Mais, quelques mois plus
tard, seuls 24 pays (dont le Luxembourg) avaient déposé des NDC nouvelles ou révisées. À ce sujet, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, avait déclaré que « les engagements à la neutralité carbone ne valent rien sans des plans, des politiques et des actions pour les soutenir »,
avant d’ajouter que « notre monde ne peut plus se permettre de faire du greenwashing, d’avoir des faux-semblants ».

Texte : Mathieu Rosan

Lire notre CONNECT by clc en entier en cliquant ici.

Articles à la une

visual_communique-presse copie
Business Pulse de mars 2024. Résultats et perspectives, merci à nos entrepreneurs !
K1024_DSC02601
Networking : Intégrer les personnes en situation de handicap dans mon entreprise - Galerie photos & vidéo
Conférence de presse Retail Report
Publication du "Retail Report 2024"
Job Offer Luxembourg Confederation (1)
Luxembourg Confederation recrute plusieurs profils
WEB-38
Journée des Présidents 2023 - Galerie photos

Articles récents

visual_communique-presse copie
Constitution de l’Union Commerciale « NOVA Lënster » : « Zesumme Jonglënster sinn » 
Alisa et Charlotte
4 questions à nos premières étudiantes de 2024
visual_communique-presse copie
Business Pulse de mars 2024. Résultats et perspectives, merci à nos entrepreneurs !
visual_communique-presse copie
Luxembourg Confederation annonce un nouveau Comité de Direction pour renforcer la représentation de ses membres
Job Offer Luxembourg Confederation (1)
Luxembourg Confederation recrute des étudiants
Article précédent
Article suivant
Confederation.lu